• Avis de lecteurs pour des livres de Christophe Prat

    De: Marie-France THIERY Date: lun. 04/05/2009 20:05
    À: Christophe Prat
    Objet : La Dunoise
     
    Une belle surprise, merci de cette attention et je te confirme que ce livre est délicieux à lire, j'ai apprécié tous les personnages qui défilent tout au long de l'histoire et j'ai apprécié aussi cette heureuse trouvaille (Ce Sont Nos Vies).... Bravo à toi !
     
    Tu confirmes ce que je pensais depuis le début, tu as un sacré talent, et en plus, dans celui-ci, je n'ai pas retrouvé toutes les lourdeurs de style qui me gênaient un peu dans les autres (mais j'ai cru lire que Simone était passée par là !).
     
    Bravo encore et j'espère que tu vas en vendre tout plein et en écrire tout plein d'autres !
     
    Bisous, à plus,
     
    Marie-France

     

    ________________________________________
    De: corinne gauva
    Date: lun. 04/05/2009 11:56
    À: Christophe Prat
    Objet :

    Bonjour monsieur Prat,

    J'ai commencé hier soir à lire les enfants de la dunoise et franchement c'est un délice,j'aime beaucoup les personnages, mais en particulier Jeanne. Il accroche vraiment bien et se lit facilement. J'ai hâte de connaître la suite.
     
    Sinon, j'espère que vous avez eu un peu de monde samedi, il est vrai que ce week-end, il n'y avait pas trop de monde à Lucé et les alentours, du fait, je pense au pont du 1er mai.
     
    Bonne journée,
    corinne
      

     

    De : lainejef Envoyé : mardi 21 avril 2009 22:29
    À : Christophe Prat
    Objet : Re : timide Marie Blbla
    un grand merci pour la dédicace
    en effet marie n'est piplette qu'avec les gens qu'elle connaît bien
    j'ai lu le livre à une vitesse grand V j'ai beaucoup aimé cette histoire de générations et la vie si boulversée des dunois  aujourd'hui.
     
    amitiés

    véronique
    ________________________________________
    De : Lara Budain
    Envoyé : mardi 21 avril 2009 08:41
    À : Christophe Prat
    Objet : Re: Les enfants de la dunoise

    Bonjour Christophe,

    J'ai commencé à lire Les enfants de la Dunoise, il est excellent. Tu as dû passer du temps à rechercher tous ces termes beaucerons quasiment inusités de nos jours. Il y en a plein que j'ignorais alors que ma famille est implantée en Beauce depuis plusieurs siècles. Il est très instructif, ton livre. De plus, l'histoire paraît complètement réelle. Comment fais-tu pour écrire aussi bien ? Je t'envie.

    Amicalement,

    Lara

     

    Avis d'un simple lecteur pour le livre Tirer la carte chance

    Christophe Prat nous emmène à Rennes pour un polar.

    Le lecteur est plongé au coeur de l'intimité d'un assassin manipulateur et vengeur. On est très vite horrifié par son comportement, on se dit qu'il ne peut pas faire pire, qu'il va s'arrêter et pourtant... Et, on assiste en même temps à l'enquête d'une jeune recrue du commissariat qui se confronte à l'administration et aux habitudes de ses collègues et de ses supérieurs.

    Ch. Prat est très bien renseigné sur le fonctionnement de la police et celui de la justice. Il sait décrire les comportements de chacun notamment en société. Il joue donc avec le sinisme, l'ironie, et il sait captiver le lecteur jusqu'à la fin, alors même que l'on connaît très vite l'assassin.

    Je reste un peu déçu de la description de l'arrestation : je m'attendais à plus de détails. J'ai adoré le chapitre V qui est très poétique.

    Cela reste à livre à lire, voire même à dévorer.

    Vous ne jouerez plus au Monopoly de la même façon...

     

    Jean-Philippe Noblet


  • Commentaires

    1
    oceane oxiane
    Jeudi 5 Juillet 2012 à 22:54
    Bonjour, je ne sais si vous lirez ce message, juste une question à vous poser, est ce vous qui avez écrit "Le souffle de l'Ouest"? Ce que vous écrivez est tellement empreint de "vérité"... C'est la première fois que je lis un roman qui parle aussi vrai . Merci.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :